Femme perverse narcissique : le cycle infernal

Lorsque vous êtes dans une relation avec une femme perverse narcissique, vous êtes pris dans un cycle infernal. Entre la passion des débuts et les abus, vous ne la comprenez plus. Vous êtes pris au piège et avez besoin de prendre du recul sur la situation. Pour vous y aider, voici 6 comportements que vous pouvez reconnaître chez votre compagne si elle est perverse narcissique.

 

1.    Pas d’empathie ni de compassion

 

Les femmes perverses narcissiques ne sont pas connectées à leur cœur. Pour elles, tout est affaire de compétition. Elles critiquent et intimident les autres.

Elles sont au fond peu sûres d’elles, fragiles et inquiètes. De ce fait, elles sont naturellement jalouses et envieuses. Elles vivent avec un sentiment profond d’insécurité.

 

2.    Beaucoup de manipulation

 

Tout ce qui est négatif est de la faute de l’autre. La femme perverse narcissique vous critique en permanence et peut même vous tromper, mais pour elle, c’est vous qui êtes coupable.

Elle a un sens de la mise en scène et dramatise chaque évènement. Vous avez dit ou fait quelque chose qui ne lui a pas plu, aussi anodin que ce soit, elle va vous le faire regretter.

 

3.    Tendance à la victimisation

 

Bien qu’elle soit invivable, elle se fait passer pour une victime aux yeux de tous et de vous aussi. Elle peut vous dire :

« Tu vas me quitter comme tous les autres hommes. »

« Tu vas me tromper comme tous les autres. »

« Tu vas m’utiliser, tu es là juste pour le sexe. »

 

4.    Besoin d’attention

 

Elle a terriblement besoin d’attention et particulièrement de la part de la gent masculine.

Susciter l’envie ou l’admiration dans les yeux de l’autre est pour elle vital. Vêtements, discours, attitude… tous ces éléments peuvent trahir un désir maladif de plaire. 

Elle est dans la séduction permanente avec les hommes et peut parfois vous tromper. Seul ce qu’elle ressent compte, elle a besoin d’être le centre d’attention.

 

5.    Utilisation du sexe

 

Elle utilise la sexualité pour vous attirer, pour que vous tombiez amoureux d’elle. En faisant ça, elle vous enferme dans une relation où elle peut avoir tout ce qu’elle veut : biens matériels, argent, statut social…

Elle s’investit pleinement dans les relations intimes pour vous combler. Le sexe devient à terme une monnaie d’échange, une forme de récompense pour ce qu’elle a réussi à obtenir. Malheureusement, ce type de rapport est souvent tout ce qu’elle est capable d’offrir.

Un ami m’a dit un jour : « Quand on se dispute avec ma copine, on fait l’amour et c’est oublié ».

C’est déroutant car la blessure que crée en nous un conflit n’est pas propice au rapprochement avec l’autre. De mon expérience personnelle, lorsqu’une dispute éclate dans mon couple, nous parlons, nous exprimons notre ressenti pour résoudre le problème. 

 

6.    Une confidente mal intentionnée

 

Au début de la relation vous êtes tellement à l’aise avec elle que vous n’hésitez pas à vous confier. Elle paraît extrêmement ouverte d’esprit et compréhensive. Par conséquent, vos regrets, vos erreurs, vos faiblesses… vous lui dites tout très rapidement.

Se sentant tout le temps dans l’insécurité, elle sait aussi obtenir des informations qui ont rapport à l’argent. Vous avez confiance en elle et donc aucun mal à lui parler de vos comptes bancaires.

Le problème, c’est qu’un jour tout bascule. Elle montre son vrai visage et commence à utiliser vos confidences contre vous. Encore sous le charme des débuts, vous êtes dans l’incompréhension et vous vous demandez pourquoi elle fait ça.

 

Vous êtes tellement amoureux d’elle que vous acceptez la manipulation et les abus sans vous rendre compte que ce qui vous a attiré chez elle a disparu. Bien souvent, vous n’avez même plus de relations sexuelles ensemble.

Pourquoi rester ? Même lorsque vous réalisez que l’amour n’est plus là, vous n’arrivez pas à la quitter. À un certain stade, si elle sent que la relation est sérieusement menacée, elle recrée la magie des débuts, fait renaître en vous la passion mais tout n’est que manipulation.

Vous pouvez vous accrocher à elle parce que vous ne comprenez pas que tout ce qu’il y a de positif dans cette relation est faux. Vous gardez en tête les bons moments du début et avez espoir qu’elle puisse redevenir cette personne.

 

L’alternance de périodes de manipulation et d’abus crée un cycle infernal, un attachement traumatique où l’autre exerce son emprise sur vous.

Il faut prendre conscience de la relation telle qu’elle est réellement et se dire que rien ne changera jamais. Même dans une période où elle semble faire des efforts, il faut s’interroger : Est-ce que je suis heureux maintenant ? Comment je vois cette relation à long terme ?

 

Il faut casser ce cercle vicieux dès que possible avant que la femme perverse narcissique ne vous brise totalement et que vous soyez définitivement pris au piège.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Shopping cart
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0
Retour haut de page