Pour simplifier, Il y a 3 grands groupes de violences verbales :

  • Le premier cause des dégâts par rapport à l’amour, la confiance et l’estime chez l’enfant qui devient adulte en pensant qu’il n’est pas assez bon, qu’il n’a pas de valeur ou qu’il y a quelque chose de cassé en lui.
  • Le deuxième groupe impacte la vision du monde, impose une vision du monde déformée à l’enfant et souvent les parents n’acceptent pas que l’autre puisse avoir une réalité différente
  • Le troisième groupe crée de la dépendance, de la culpabilité chez l’enfant. Il y a l’utilisation du chantage affectif. Les parents tassent les besoins de l’enfant. Il aura tendance à s’oublier et mettre les besoins des autres en premier.

Notons qu’il y aussi des phrases qui rentrent dans plusieurs groupes à la fois par exemple :

«Est-ce que tu sais que je souffre tous les jours pour que l’on mange et que l’on est un toit sur la tête »

Il y a la croyance que la vie est souffrante et que gagner de l’argent est difficile, Cela crée aussi une dépendance envers le parent qui travaille et ramène l’argent pour subvenir au besoin de l’enfant. Cela crée aussi une culpabilité chez l’enfant car le parent souffre en partie à cause de lui. Cela crée aussi une insécurité chez l’enfant.

En lisant les phrases suivantes, gardez contact avec votre ressenti intérieur afin de percevoir  si une phrase vous touche plus qu’une autre.

  • Quelques phrases types qui impactent l’amour l’estime et la confiance en soi
  • Qu’est-ce que l’on va faire de toi
  • T’es un bon à rien tu n’arriveras jamais à rien
  • Tu n’arrives jamais à faire quelque chose de bien
  • Je vais le faire moi, car quand tu le fais, c’est toujours mal fait
  • Tu n’as pas de sang dans les veines
  • Tu es beau mais qu’est-ce que tu peux être con
  • Tu es belle mais quand tu ouvres la bouche ça gâche tout
  • Qu’est ce qui m’a fait un enfant pareil, tu ne peux pas être comme ta sœur ou ton frère
  • Dans la famille, on a tous une génétique de merde
  • Est-ce que tu es sûr qu’on nous a remis le bon bébé à l’hôpital
  • Regardes toi tu t’habilles comme une dépravée ou une ….
  • Tu n’as pas les épaules pour réussir dans la vie
  • Qu’est-ce que t’es gros! Regarde les autres, eux ils sont normaux
  • Ce n’est pas parce-que tu es mon fils que je vais te trouver fantastique

2- Quelques phrases types qui Imposent la vision d’un monde déformé chez l’enfant et il grandit en croyant que tout cela est vrai

  • On ne parle pas le même langage
  • C’est une monde cruel en dehors, si tu ne fais pas attention tu vas te faire Bouffer/Avoir etc…
  • Est-ce que tu sais que je souffre tous les jours pour que l’on mange et que l’on est un toit sur la tête
  • Je me casse le cul à gagner de l’argent et toi tu le dépenses comme ça
  • La vie est dure, tu dois travailler fort
  • On est né pour un petit pain

3- Quelques phrases types qui créent la dépendance, la culpabilité chez l’enfant ou l’utilisation du chantage affectif, ou encore tasser les besoins de l’enfant. Adulte, il aura tendance à s’oublier et mettre les besoins des autres en premier

  • À cause de toi, ta mère est malheureuse
  • Tu dois t’occuper de ta mère à chaque fois que tu rentres de l’école
  • Tu n’es qu’un enfant, tu dois te taire et obéir aux adultes
  • J’aurais aimé que tu ne sois pas né
  • Tu es aussi con que ton père/ aussi conne que ta mère

Remarquez quelles sont les phrases qui vous ont le plus touché, qu’est-ce que ça fait en vous quand vous avez lu ces phrases. Quelle émotion est montée. Ainsi vous pouvez savoir vos blessures.

On dit que les parents aiment leurs enfants et qu’ils font de leur mieux! Malheureusement, ils ne se rendent pas compte de l’ampleur des dégâts qu’ils font chez l’enfant en utilisant ce genre de phrases parce que l’enfant est une éponge et il grandira en pensant que cela est sa vérité, sa réalité.

C’est pour cela qu’il est important de déprogrammer ce que vous ne voulez plus afin de garder uniquement ce qui est bon pour vous.  L’hypnose ou L’EFT sont des outils très puissants pour reprogrammer votre cerveau.