Dire non pour être heureux

Plus vous dites non, plus vous augmentez votre capital bonheur. Cela peut vous sembler illogique si vous avez été conditionné, comme beaucoup, à dire oui aux autres. Une grande partie de mes clients me dit : ‘’J’ai un problème avec le non.’’ Ils n’arrivent pas à dire “non”, ils acceptent tout ce qu’on leur demande.

 

Moi-même j’ai grandi dans une famille qui m’a éduqué à obéir et qui m’a fait comprendre que dire “non” était inapproprié. J’étais donc puni lorsque je disais “non” et récompensé avec de l’affection lorsque je disais “oui”. Si comme moi, vous avez grandi dans une famille où vous avez été conditionné à dire “oui” pour recevoir de l’amour,  vous avez peut-être développé la croyance que “dire oui fait plaisir aux autres et donc ça va me faire plaisir aussi”. Or, ce n’est pas forcément le cas…


J’ai remarqué que dire “non” me rendait plus heureux. Par exemple, lorsque je disais oui à tout ce que mon fils me demandait, je m’étais rendu compte que je passais la journée centrée sur ses besoins et que je n’avais pas fait mon yoga, ma médiation, pris ma douche, etc. Cela créait du ressentiment envers lui, je lui en voulais de ne pas avoir eu un peu de temps pour moi… En réalité, ce n’est pas du tout de sa faute, il ne m’a pas obligé à lui faire plaisir. Je suis le parent et c’est moi qui suis responsable, c’est moi qui lui ai dit “oui”! Je n’ai pas à lui en vouloir ni à m’en vouloir non plus. C’est juste que j’ai été conditionné à dire “oui” à tout.

 

En business, c’est lorsqu’on dit “non” qu’on gagne plus d’argent. La règle des 80-20 dicte que seul 20% des actions sont productives. C’est donc en disant non aux 80% des tâches qui consomment les ressources sans apporter grand-chose qu’on peut maximiser le profit. Similairement, c’est en disant “non” aux 80% de personnes ou actions qui ne vous intéressent pas que vous pourrez augmenter votre capital bonheur, votre capital estime en vous-mêmes, votre capital confiance et respect.

 

Plus vous dites oui, plus vous vous oubliez. Cela crée du ressentiment envers l’autre personne et des fois même envers vous-même. Dire “non”, c’est vous respecter davantage, c’est respecter votre temps, c’est imposer des frontières. Apprenez à dire “non” pour être plus heureux!

Thierry Zibi
Votre guide pour Sortir Grandi d’une relation toxique
Formation en ligne: Pour Sortir Grandi d’une Relation Toxique
thierry@thierryzibi.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Sous-total
$0.00
Total
$0.00
Continuer les achats
0
Retour haut de page