Comment repérer 9 comportements toxiques

Comment repérer 8 comportements toxiques

Il est parfois difficile de repérer des comportements toxiques, vous vous remettez en question face à certaines situations et vous vous demandez si vous êtes trop sensible, si vous avez simplement passé une mauvaise journée. Est-ce vous le problème ou la personne en face ? Voici 9 comportements toxiques à reconnaître pour ne plus vous y méprendre !

 

1-     1- La flatterie : la séduction inauthentique

Un comportement toxique qui doit vous alerter sur la personne et ses intentions correspond à la flatterie. D’abord, lors d’un premier rendez-vous, la personne veillera à ce que vous passiez une soirée parfaite, elle sera sympa, vous offrira le restaurant, vous racontera les plus belles histoires de sa vie (dont certaines seront très probablement inventées). La personne toxique se montrera donc sous son meilleur jour, un faux jour qui ne lui correspond pas du tout en réalité.
Puis, celle-ci commencera à vous servir des compliments « tu es vraiment beau/belle », « tu as un collier sympa » et d’autres type de phrases qui vous ferons comprendre que la personne se projette avec vous dans le futur.
Ce type de comportement peut également avoir lieu au boulot avec des collègues, lors d’un entretien d’embauche, ou encore lorsque la personne toxique souhaite devenir ami(e) avec une personne en particulier. Elle utilise la flatterie pour parvenir à ses fins.

 

2-    2- Le gas-lighting : un abus mental

Le gas-lighting est également connu sous le nom de détournement cognitif. Il s’agit en quelque sorte d’un décervelage où la personne toxique va vous faire douter de la réalité en disant par exemple « non tu te trompes je n’ai jamais dit cela, tu as mal compris », ou alors qui va même totalement nier un fait. Par exemple, si vous surprenez cette personne en train de draguer quelqu’un d’autre, celle-ci n’assumera rien du tout et vous dira « mais tu es fou/folle, je discutais avec elle/lui c’est tout ». La personne toxique vous fait donc douter de la façon de voir les choses, de votre sensibilité, de votre intuition et même de votre intelligence. Il/elle vous ferons donc douter de vous-même et c’est à cet instant qu’apparaît le détournement cognitif.
Ce comportement toxique est très dangereux car par moment la personne ira même jusqu’à inventer des histoires en donnant des détails précis et en vous faisant tellement douter que vous finirez par vous dire « peut-être qu’il/elle a raison en fait ».

 

3-     3- Le non-respect des frontières

Lorsque vous dites non à une personne et que celle-ci ne respecte pas le non, cela signifie qu’elle ne vous respecte pas en tant qu’être humain libre. Il s’agit d’un autre trait toxique. Par exemple, si vous dites à la personne « ce soir j’ai envie de rester seul(e) », la personne toxique va quand même venir taper à votre porte ou vous téléphoner jusqu’à ce que vous décrochiez.
Vous pouvez également rencontrer cette situation au boulot, si vous dites par exemple à votre patron que ce soir vous ne pouvez pas rester 5 minutes de plus au boulot car vous devez aller chercher vos enfants à l’école, celui-ci va peut-être insister en vous disant de rester, qu’il y a quelque chose d’important, ignorant totalement vos besoins et vos obligations personnelles. Si vous ne restez pas plus longtemps, il vous fera alors culpabiliser.

 

4- Le traitement du silence

La punition par le silence, c’est ce que font endurer les personnes toxiques à leurs proches. Par exemple, lorsque vous vous disputez avec cette personne pour quelque chose de minime bien souvent, celle-ci décide de ne plus vous adresser la parole, de ne plus répondre à vos appels ou vos messages pour vous faire culpabiliser, comme si vous aviez fait quelque chose d’horrible. La situation dure plusieurs jours jusqu’à ce que la personne revienne l’air de rien « Ah j’étais parti(e) en vacances ».

 

4-     5- Le passif-agressif

Parfois, certaines personnes vous feront des remarques agressives sous le couvert de blague, en vous disant ensuite « Mais voyons tu n’as pas d’humour, c’est pour plaisanter que j’ai dit cela ». On parle ici de comportement passif-agressif, c’est le « je t’aime et je te déteste ». La personne se moque de vous ouvertement et vous rabaisse avec des remarques comme « Ah tu as reçu une promotion au bureau, waouh c’est génial, ça fait comme 5 ans que tu attends cela ». Vous attendez uniquement des félicitations mais la personne ajoute toujours une petite remarque désobligeante qui gâche tout.

 

Certains parents ont également ce comportement toxique avec leurs enfants. Par exemple, lorsque l’enfant très fier à un 16/20 en mathématiques et montre sa note à son père, celui-ci lui répond « Oui bon tu sais, tu dois continuer à travailler sinon tu peux redoubler », il s’agit ici encore d’une attitude passive-agressive qui est loin d’être productive mais rabaissante et démotivante.

 

1-     6- Le comportement lunatique

Un comportement en dent de scie peut être très fatigant et toxique surtout sur le long terme. Un coup la personne est détestable et se dispute avec vous et le lendemain celle-ci est totalement adorable avec vous et vous offre des fleurs. La personne lunatique n’est pas stable et vous marchez sur des œufs tous les jours pour ne pas l’offusquer ou de peur que celle-ci ne se mette en colère à la moindre petite remarque.

 

2-      7- Le chantage émotionnel

Si votre partenaire vous a déjà fait la remarque « comment ça, tu sors avec tes amis ce soir ? Donc tu ne m’aimes pas, tu me laisse tomber, tu ne veux plus de moi ? », vous faisant culpabiliser, il s’agit alors de chantage émotionnel. La situation peut se retrouver en amitié, lorsque par exemple un ami au chômage squatte votre canapé depuis plusieurs mois et quand vous lui demandez de partir, celui-ci vous répond « oh mais attend un peu s’il te plaît, laisse-moi quelques semaines, je ne peux quand même pas retourner chez mes parents à mon âge ». Vous culpabilisez donc, pouvez même ressentir un peu de honte et finissez par accepter la situation.

 

3-    8- La colère

Elle fait partie des 7 péchés capitaux, la colère est un comportement toxique à éviter à tout prix. Elle concerne notamment les personnes qui crient. Au début, cette personne vous dira « excuse-moi, j’ai eu une mauvaise journée ». Il n’est pas acceptable que quelqu’un vous crie dessus. Si au boulot par exemple quelqu’un vous crie dessus en se justifiant et disant que c’est parce que vous avez fait une erreur, il ne faut pas l’accepter. Si vous faites une erreur, vous vous excusez et la personne peut très bien vous reprocher des choses sans vous crier dessus.

 

4-    9- Déverser ses émotions

Déverser tout son stress accumulé durant la journée de travail sur vous. C’est un comportement très négatif, comme si la personne voulait refiler toute la négativité, le stress et les angoisses accumulées en elle. C’est comme si l’on pouvait comparer ce comportement à un vampire qui aspirent tout le positif chez une personne pour lui laisser en retour uniquement le négatif, un état lasse et fatigué, drainé.

 

Vous êtes maintenant en mesure de reconnaître 9 différents types de comportements toxiques et de dire non avant que cela ne vous impact négativement !

                                         

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Shopping cart
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0