Pour simplifier la lecture, j’utilise le masculin pour la personne toxique, sachant bien entendu, que la personne toxique n’est pas toujours un homme.

Tout d’abord, Bravo pour avoir quitté la personne toxique. Vous ne vivez plus avec ellevous avez réussi à vous séparer et c’est une grande étape dans votre évolution !

Vous avez réussi à vous libérer, vous pouvez également réussir à gérer cette nouvelle relation avec le parent de vos enfants

‘’JE suis obligé(e) de communiquer avec mon ex, car nous avons des enfants… ’’

Beaucoup se sentent obligés de communiquer avec leur ex. Alors même si vous avez besoin de communiquer par rapport aux enfants, se sentir obligé(e) vous met sous contrôle, c’est une façon d’aborder la relation qui vous oblige à communiquer.

Or même si le besoin de communiquer est présent, que cela est nécessaire et favorable pour le bien des enfants, vous devez enlever la pensée, le mindset que vous êtes obligé(e), car en pensant cela vous laissez votre pouvoir à l’autre !

L’objectif ici est de reprendre votre pouvoir !

Je vais vous raconter une histoire personnelle. Il y a plusieurs années, je sortais avec une femme qui était séparée de son ex, et son ex était une personne toxique.

Un soir, il devait être 11 h, on faisait l’amour et son téléphone a sonné. Elle avait mis une sonnerie spéciale pour le père de son enfant. Elle s’est arrêtée et est allée répondre.

Moi : mais tu ne vas pas répondre !

Elle me dit : mais c’est le père de mon enfant je suis obligée de répondre, on ne sait jamais !

À l’époque, je n’avais pas d’enfant ni l’expérience et les outils que j’ai aujourd’hui. J’ai accepté. Je me suis dit OK, elle a enfant, ça doit marcher comme ça !

Aujourd’hui, je vois le problème plus clairement :

La peur et l’amour

La peur et l’amour que vous avez pour vos enfants vous pousse à accepter une situation inacceptable. Le parent n’a pas à vous appeler en pleine nuit pour vous parler de x y ou z et même de vos enfants.

Cela dit une relation se joue à deux, c’est comme une danse. Dès qu’un danseur change le tempo, l’autre est obligé de s’adapter. Prenez conscience, que dès que vous changez un aspect de la relation, l’autre est obligé de changer.

Parce que vous avez peur pour vos enfants et aussi parce que vous aimez vos enfants vous acceptez une dynamique qui n’est pas acceptable.

Rappelez-vous, quand vous étiez ensemble vous acceptiez une dynamique inacceptable jusqu’au jour où la relation s’est terminée. C’est la même chose aujourd’hui avec la communication par rapport aux enfants. Vous devez refuser l’inacceptable.

Quel mode de communication ?

Posez-vous la question :

« Quelle est pour moi la meilleure façon de gérer la communication avec mon ex ? »

Est-ce le téléphone, le texto, l’email, WhatsApp ?

Par exemple, si vous préférez les textos, demandez-lui de communiquer uniquement par texto et que vous ne répondrez plus au téléphone.

Vous pouvez également avoir 2 téléphones. L’un uniquement pour le parent et un autre pour vos amis, famille ou travail !

C’est-à-dire que votre mission c’est de mettre des limites à son envahissement.

Ne pas répondre !

Combien de fois répondez-vous au téléphone ? Si vous lui donnez l’habitude de répondre rapidement et tout le temps, forcément il va prendre cette habitude de vous téléphoner tout le temps.

Vous pouvez lui dire que pendant le travail par exemple, vous ne pouvez pas lui répondre.

Dites-lui par exemple, de vous contacter uniquement par rapport aux enfants et que ses problèmes perso ne vous intéressent pas ! Avez-vous peur de lui dire ça ?

Avez-vous peur de sa réaction ou de ce qu’il peut faire ?  Cette peur était-elle présente quand vous l’avez quitté? Est-ce que c’est la peur qui gère votre vie ?

Zen Attitude

La personne toxique a l’art de manipuler. Afin de contrer cela, le plus simple et le plus efficace est de ne pas répondre quand il vous dit que vous êtes une mauvaise mère, ou que ce qui est arrivé est de votre faute.

Résistez à l’envie de vous défendre, ou d’essayer de lui faire comprendre en utilisant la logique ou la communication non violente, ou de lui dire que c’est une ordure.

Rester Zen et ne pas répondre est douloureux pour une personne toxique.

Même si vous êtes en colère, votre objectif est de ne rien laisser paraitre : jouez à Poker face.

Le système

Au-delà de la communication avec l’ex, il y a tout un système que vous avez mis en place ensemble. Est-ce qu’il vient chez vous et rentre chez vous pour prendre les enfants ? Est-ce que vous devez aller chez lui et rester 30 minutes à discuter et cela vous prend la tête !

Plusieurs personnes que j’ai aidées m’ont dit qu’elles ont mis en place des techniques pour éviter de le voir, cela dépend du niveau de toxicité de votre ex :

  • Ne plus le faire rentrer chez vous. Il attend devant la porte, ou en bas ! Oui il ne va pas être content, et pestera un moment…
  • Ne plus rentrer chez lui. Non vous n‘avez pas envie d’un café, vous n’avez pas envie de voir le dernier gadget qu’il a acheté pour lui ou les enfants…. Il vous donne le nécessaire devant la porte si vos enfants sont petits. Si vos enfants sont plus grands, ils portent eux-mêmes les sacs et marchent jusqu’à votre voiture.
  • Quand la situation est difficile, le juge demande que les parents se rencontrent dans un endroit public, un Macdonald par exemple qui est entre les 2 domiciles pour que l’enfant passe d’un parent à l’autre en toute sécurité.
  • On m’a raconté que certains parents ne se voyaient plus. Les parents allaient chercher les enfants et les sacs à l’école chacun son tour.

La validité des communications passées 

Posez-vous la question : est-ce que les communications passées étaient vraiment nécessaires ? Étaient-elles vraiment justifiées ?

Les gens souvent me disent « Mais on ne sait jamais, il (elle) peut tomber malade et aller aux urgences ! »

C’est vrai que ça peut arriver, mais combien de fois votre enfant est parti aux urgences pendant les 12 derniers mois ?

Parfois la vérité est cruelle : la Personne toxique utilise votre Peur et votre Amour pour vos enfants pour vous emmerder !

Personnellement, je suis séparé avec un enfant et ça se passe très bien avec la mère de mon garçon. Le soir mon téléphone est sur silencieux. La mère de mon garçon sait que la nuit il faut appeler le 911, les urgences au Canada si problème !

Changez la dynamique

La plus grande erreur que beaucoup font, c’est de se sentir obligé d’accepter la communication que la personne toxique vous impose parce que vous avez des enfants !

La relation peut changer ; la communication peut changer. Vous n’êtes pas obligé(e) de répondre aux textos dans la minute ; vous n’êtes pas obligé(e) de répondre au téléphone quand il vous appelle.

En changeant votre façon de penser la relation, vous changez la perception que vous avez de la situation et cela impacte vos réactions, votre comportement, ce qui modifie obligatoirement la dynamique de la relation.