9 astuces pour éviter une relation toxique avec un pervers narcissique

9 astuces pour éviter une relation toxique

Repérer la manipulation du love bombing

Au début de la relation, une personne toxique va vous bombarder d’amour. Celle-ci vous donne plein d’attention en posant des questions « comment vas-tu ma chérie ? Bonne journée, qu’est-ce qui s’est passé de bien aujourd’hui ? Est-ce que tu as réussi ta présentation ? », en écrivant des messages, en téléphonant ou encore en donnant de nombreux compliments. En somme, celle-ci va vous dire ce que vous avez envie d’entendre, vous faisant ainsi croire que vous avez rencontré votre âme sœur, votre flamme jumelle. Tout semble aller très vite généralement, vous planifiez déjà des vacances ensemble, pendant ces vacances vous planifiez un mariage et l’achat d’une maison ect, si bien que vous avez l’impression d’être aspiré par la situation.
Pour pallier à cet effet de love bombing, l’astuce est donc de prendre son temps au maximum. Il ne faut pas aller trop vite dans la relation.

Se méfier des vendeurs de rêves et des futures promesses

Souvent les pervers narcissiques vont faire croire qu’ils ont une situation idyllique. Par exemple, qu’ils sont en train de conclure une super affaire avec la Chine et que vous allez par conséquent pouvoir arrêter de travailler, puis acheter un chalet ensemble et faire le tour du monde.
Le pervers narcissique fait de futures promesses par rapport à ce qu’il a compris de vos désirs. Si votre envie est de partir vivre dans un autre pays, alors il vous offrira des promesses par rapport à ce rêve-là, si c’est d’avoir des enfants, ou de vous marier dans une robe Gucci, alors il vous parlera de ce que vous souhaitez entendre. Cette personne ira même jusqu’à faire des recherches sur le sujet qui vous intéresse et vous dira par exemple, si votre rêve est d’habiter en Italie : « waouh regarde, un logement en Italie coûte 200 000 dollars ». Votre réaction sera de vous dire « oh il a pris le temps de faire des recherches, c’est qu’il est vraiment intéressé ». Seulement, il faut se méfier de ces futures promesses, de tels projets prennent plusieurs années et se planifient, les vrais rêves qui ne sont pas des rêves en l’air prennent du temps à se réaliser, ainsi méfiez-vous.

Attention au « Fuis-moi, je te suis  »

Cette situation est un peu l’inverse de la précédente, les choses vont avancer très lentement, trop lentement dans la relation. Le pervers narcissique vous fera croire qu’il n’est pas encore prêt pour certaines choses, qu’il doit par exemple finir ses études, régler des choses avec un/une ex…Plus vous allez courir après lui et lui demander de l’attention plus il fuira. Si les choses vont trop vite pour vous et que vous lui demandez de ralentir au début, il répondra alors par exemple à vos messages uniquement le lendemain, comme pour vous punir. Si les choses vont donc trop vite ou à l’inverse trop lentement dans la relation, cela peut donc indiquer que vous avez à faire à un pervers narcissique.

Faites confiance à votre intuition

S’il vous est déjà arrivé de connaître une relation toxique par le passé, il est fort probable que vous soyez devenu sensible et soyez capable inconsciemment de reconnaître ces types de profils. Lorsque le pervers narcissique parle, il ne vous suffit généralement que quelques minutes ou quelques secondes pour deviner qui se cache sous le masque.
La difficulté est plutôt par texto, par écrit l’échange est plus impersonnel et il est difficile de voir les intentions d’une personne avec toutes ces emojis sympathiques qui existent aujourd’hui. C’est donc davantage lors d’une véritable rencontre que vous serez fixé(e). Lors de cette rencontre, vous essayez de rationnaliser en vous disant que la personne en face vous dit des choses intéressantes, intelligentes, qu’elle était plutôt sympathique. Mais il faut faire confiance à son ressenti, à ses tripes. Parfois vous êtes tenté(e) de demander conseil auprès d’amis ou parents « j’ai rencontré quelqu’un, il/elle est sympa, beau/belle, il/elle m’a offert le restaurant, mais je ne le/la sens pas. ». Souvent vos amis vont avoir tendance à vous rassurer et vous conseiller de donner une deuxième chance, or il faut avant tout faire confiance en votre intuition, à votre ressenti personnel.

Prenez votre temps dans la relation

Il est toujours judicieux de prendre son temps dans une nouvelle relation, pour apprendre à véritablement connaître une personne, sa personnalité, son passé, ses valeurs, ses croyances, son travail, sa famille, ses éventuels antécédents judiciaires.
Souvent les pervers narcissiques ne veulent pas prendre le temps car ils ne veulent pas que vous sachiez qui ils sont vraiment. Rien ne sert de jouer au détective et de commencer à vous lancer dans des recherches sur son passé, il vous suffit juste de prendre le temps et vous finirez par savoir tout ce dont vous avez besoin pour déterminer s’il s’agit bien d’un pervers narcissique ou non.

Méfiez-vous des personnes qui critiquent votre façon de penser

Dans la vie, il est normal d’être en désaccord sur certains points. Cependant, lorsqu’une personne critique votre façon de penser en vous disant « tu es trop naïf de penser comme ça, ce n’est pas vrai ce que tu dis », alors il y a problème. Si vous préférez par exemple avoir un PC plutôt qu’un Mac, c’est votre choix, lorsqu’une personne va vous dire « tu t’es fait avoir, un PC c’est nul », il ne faut pas l’écouter, car ici la personne s’attaque non même plus à votre façon de penser mais à vous-même. Chacun à sa propre vérité et il faut accepter les préférences d’une personne sans juger.

Ne pas s’engager trop rapidement

Qu’il s’agisse d’un engagement financier, ou encore professionnel, ne vous engagez pas trop rapidement et ne faites pas de sacrifices pour l’autre. Ne décidez pas d’arrêter vos études ou de déménager pour une personne, ne quittez pas votre job ou n’achetez pas un appartement ensemble trop rapidement. Parfois la personne en face vous dira « ah j’ai besoin d’une personne comme toi dans ma boîte, en plus tu pourras gagner 10% de plus par rapport à ton salaire actuel », méfiez-vous et essayez de ne pas aller trop vite.

Ne pas donner de deuxième chance

Accrochez-vous à vos valeurs. Donner une deuxième chance ou une énième chance ne fera pas changer la personne, celle-ci gardera un comportement négatif et malsain et à force de toujours donner une autre chance, vous allez à l’encontre de vos valeurs initiales. Donner plusieurs chances c’est à chaque fois rabaisser ses standards et ses attentes. L’erreur est humaine et en effet il ne faut pas être trop dur, tout va dépendre également de la façon dont va s’excuser la personne, mais il ne faut pas être trop gentil(le) et baisser vos standards pour quelqu’un.

Vérifiez l’éducation que le pervers narcissique a reçu et celle que vous avez reçu

Cette partie est importante car la personnalité d’une personne dépend notamment de l’éducation que celle-ci a reçu. Vos parents vous ont peut-être transmis la croyance qu’il faut s’oublier pour l’autre, que l’autre est hyper important et qu’il faut accepter ce que l’autre demande. Avez-vous vécu des violences psychologiques ou verbales, par exemple, avez-vous souvent entendu durant votre enfance des paroles comme « tu es nul(le), tu ne connaîtras jamais l’amour ? Il faut alors faire un travail sur soi, aller à l’intérieur de soi-même pour finalement apprendre à se choisir soi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Shopping cart
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0